Angle 9 sous un autre angle : l’éco-innovation

“Depuis plusieurs années , Angle 9 collabore avec des entreprises et des organisations pour concevoir leur futur : nouveaux produits, nouvelles stratégies, nouvelles organisations, nouveaux services, nouveaux positionnement etc.”

Notre mission : Faire du business avec justesse !

« Toute histoire commence et se termine avec l’humain. Tout projet commence et se termine avec l’humain. Si vous prenez le temps de saisir avec finesse les vrais besoins de vos clients, de vous y connecter profondément, alors…. vous pourrez imaginer et développer les solutions qui auront du sens pour eux et pour vos équipes »

En tant qu’agence d’innovation et de développement, en tant qu’anthropologue et que designer, nous nous posons la question depuis longtemps : quel avenir pour l’innovation et les produits à l’heure de l’écologie sociale et environnementale ? Comment faire du business avec justesse ?
Cette question devient plus que brûlante dans le contexte actuel. Angle 9 prend sa part de responsabilité pour innover dans un monde fini. Afin d’aider au développement des offres en pleine conscience de notre impact.

Nous faisons aujourd’hui officiellement le choix de l’éco-innovation avec les méthodes de l’éco-conception, de l’éco-design.

Le sens de l’objet

L’humain a besoin d’objets pour assurer vie et survie matérielle mais aussi émotionnelle, symbolique. Il a besoin d’objets pour matérialiser son existence. Notre consommation n’est pas que consumériste. Elle nous dit.


Néanmoins, nous nous sommes perdus dans le monde des objets; ils sont devenus une fin et non plus un moyen. Il s’agit de retrouver le sens des objets et de leur valeur. L’innovation se doit de toujours interroger la nécessité pratique ou symbolique de cette nouveauté dans ce monde fini. En travaillant sur l’acceptabilité profonde et pas juste sur le marketing de son innovation quitte à ranger cette belle idée à jamais. Quel sens a cet objet ? Ne suis je pas en train de créer de nouveaux besoins artificiels ?

Notre action va résolument contribuer à un nouveau rapport aux objets et à la consommation des objets qui ont du sens et qui renvoie à comment j’habite le monde. L’anthropologue sait et esquisse le futur. Le designer imagine, fait et adapte.

Angle 9 met en place un permis d’acceptabilité . Les projets d’entreprise certifiés acceptable d’un point de vue du Bien Commun. A Impact positif

Innover, favoriser un nouveau rapport à la consommation

Innover doit également transformer notre rapport à la consommation pour freiner la frénésie de posséder .

Angle 9 fait le pari que si ce que je possède à du sens et une durabilité intrinsèque, cela va conduire à une consommation naturellement plus raisonnée.

Nous possédons nos objets pour mieux nous connaître et nous posséder un peu plus. Si l’objet a du sens et qu’il apaise notre besoin profond d’exister, il se doit également d’être pensé pour modifier notre frénésie de consommation.

Enfin, garder un objet longtemps est plus facile si sa valeur aux yeux de son possesseur est importante. Qualité et symbole de l’objet.
L’anthropologue travaille sur ce sens et sa traduction en pistes design ou esquisses du futur.

Le designer va adresser la désirabilité pour favoriser l’attachement à l’objet . Qui dit attachement dit durabilité.

Innover dans le design et sa production

Nous n’avons plus le choix que de préserver les ressources. Nous devons créer de la valeur mieux partagée, avec moins de matière première. Pas juste revoir son offre en y mettant des composants plus naturel !

Modifier tout le système de consommation actuel en estompant le problème des déchets mais surtout penser la durabilité. Le second point indispensable à la durabilité est, bien évidemment, la qualité de manufacture. Un produit bien fait, robuste, dure dans le temps. La manufacture devrait aujourd’hui être pensée géographiquement proche de son marché pour améliorer son impact social et écologique. Pour l’heure, ces deux contraintes majeures entraînent inévitablement un coût de production plus élevé. Se repenser et se réinventer sous un autre angle, questionner la finalité de son action et ses modalités à l’aune d’un monde fini conduit à repenser les modes de production. Se questionner sur le service que rend l’objet impose de réfléchir à une durabilité plus grande des ob jets. La recherche de matériaux moins impactants est également une nécessité.

L’enjeu de l’éco-innovation pourrait donc être de réussir à consommer mieux en choisissant parmi les objets ceux qui ont le plus de sens et en leur donnant plus de valeur. Puis de mettre en oeuvre les méthodes de l’éco-conception.

Angle 9 se réinvente et intègre ses principes à son propre fonctionnement et à son offre.

A votre disposition pour vous en dire plus !
Notre offre réinventée ici

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin